piscine en kit

Comment entretenir sa piscine en bois ?

L’été est arrivé et avec lui, les envies de fraîcheur ! Mais avant de pouvoir profiter pleinement de votre piscine dans votre jardin, il faut prendre soin du bois qui compose ses parois et ses margelles

Le bois est un matériau sensible aux intempéries et aux changements de température. Afin de protéger la structure en bois de votre piscine en kit, suivez ces quelques conseils.

 Qu’est-ce qu’une piscine en kit ?

Une piscine en kit est une piscine qui n’est pas complètement enterrée dans le sol. Elle est généralement construite en béton ou en liner, avec des parois en bois ou en métal. Les piscines semi-enterrées en kit sont souvent moins chères que les piscines enterrées. De nombreuses options sont disponibles : bassin de piscine octogonale ou rectangulaire, échelle ou margelles, accessoires…

Une piscine en bois nécessite aussi un produit de traitement de l’eau. Des marques se sont spécialisées dans l’installation de kits de piscines semi-enterrées en bois, comme Ubbink, Northland Ocea ou les piscines Linea.

Quels sont les avantages d’une piscine en kit ?

Les avantages d’une piscine semi-enterrée en kit sont nombreux. En effet, il s’agit d’un type de piscine particulièrement économique et facile à installer. De plus, elle peut être installée dans un jardin ou sur une terrasse, ce qui est particulièrement pratique si vous n’avez pas de place pour une grande piscine enterrée rectangulaire ou octogonale. Elle est généralement plus facile à entretenir qu’une piscine enterrée et vous permet de profiter pleinement de l’eau et de votre jardin.

Enfin, les piscines semi-enterrées nécessitent moins d’accessoires et d’entretien qu’une piscine classique : une pompe pour la filtration, une bâche de protection pour la sécurité, une échelle en inox, un produit d’entretien.

Que faut-il prendre en compte lors de l’achat d’une piscine semi-enterrée en kit ?

Lorsque vous achetez une piscine semi-enterrée en kit, vous devez prendre en compte plusieurs choses. Tout d’abord, vous devez décider de l’emplacement de votre piscine. Ensuite, vous devez vous assurer que le sol est plat pour poser le liner et qu’il y a suffisamment d’espace autour de la piscine. Vous devez également choisir le type de bassin que vous voulez.

Il existe différents types de piscines semi-enterrées, notamment des piscines en béton, des piscines en fibre de verre, des piscines en bois ou des piscines en plastique. Chacun de ces types de bassin a ses avantages et ses inconvénients, alors assurez-vous de bien comprendre les différences avant de faire votre choix.

Vous devez décider du budget que vous souhaitez consacrer à votre piscine. Les piscines en béton ont généralement un prix plus élevé, suivies des piscines en fibre de verre et en plastique. Si vous avez un petit budget, vous pouvez envisager d’acheter une piscine en plastique.

Comment protéger les parois en bois d’une piscine en kit ?

Le bois d’une piscine semi-enterrée en kit est susceptible d’être exposé aux intempéries. Il est donc important de le traiter et de le protéger pour prolonger sa durée de vie. Il existe plusieurs types de produits de protection pour le bois, mais il faut faire attention à bien les choisir pour ne pas endommager le bois de la piscine. Vous pouvez notamment appliquer une couche de vernis ou de peinture pour piscine. Cela permettra de protéger le bois de la décoloration et de l’eau. 

La protection du bois d’une piscine semi-enterrée en kit passe aussi par une bonne installation. Assurez-vous que le bois est bien entretenu en le nettoyant régulièrement et en le traitant contre les insectes et les champignons. Il est également important de protéger le bois des intempéries en le recouvrant lorsqu’il pleut ou en l’entreposant à l’abri du soleil et du vent.

Vérifiez régulièrement l’état des parois en bois et de le remplacer si nécessaire. Suivez ces quelques conseils et votre piscine, semi-enterrée en kit, vous offrira de longues années de baignade dans votre jardin en toute sécurité !